site dédié aux particuliers
Fermer
conseil

Comment réussir la cuisson des crêpes sur une crêpière bretonne ?

Considérée comme l’un des secrets d’une crêpe réussie, la cuisson a un rôle essentiel dans la réussite de votre recette. Une cuisson maîtrisée vous permettra d’obtenir la bonne texture et la bonne saveur, la bonne coloration et la bonne légèreté. Temps de cuisson, température, cuisson d’un côté ou des deux et utilisation de l’ingrédient secret breton (le beurre, bien sûr !) : suivez le guide.

Les différents types de cuisson

« Une crêpe bien kraz s’il vous plaît »

Il vous est arrivé d’entendre cette phrase dans une crêperie sans vraiment en comprendre le sens ? La crêpe kraz correspond à une cuisson légèrement craquante, croustillante. Pour l’obtenir, il faut prolonger le temps de cuisson et nourrir la crêpe avec du beurre.

La crêpe sèche

Pour une crêpe cassante, poursuivez le temps de cuisson sans ajouter de beurre en cours de cuisson. Le résultat obtenu est appelé « crêpe sèche ».

La crêpe soupic

A l’inverse de la crêpe kraz et de la crêpe sèche, la crêpe soupic est, elle, tout en souplesse. A noter qu’une crêpe dégustée en crêperie combine bien souvent ces deux textures : le croustillant sur les bords et la souplesse sur le corps, le kraz et le soupic en breton.

La cuisson : sur une ou deux faces ?

La crêpe peut être cuite sur une ou deux faces, la cuisson étant naturellement à adapter à l’épaisseur du produit et au contexte. Dans le Finistère Sud et en particulier dans le pays Bigouden, les crêpes sont traditionnellement tournées si fines que la cuisson unilatérale peut suffire. Dans le cas d’une crêpe plus épaisse, la première face est cuite jusqu’à obtenir une coloration dorée puis est retournée pour achever la cuisson.

i > La cuisson bilatérale permet une meilleure conservation de la crêpe.

 La maîtrise de la température du Billig

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, une température de cuisson basse ne permet pas d’obtenir une crêpe plus moelleuse. Plus la température de la crêpière est faible, plus la crêpe met du temps à cuire. Cette lente cuisson déshydrate la pâte et provoque une texture cartonneuse. Idéalement, la billig doit être réglée entre 200 et 220°C pour cuire les crêpes de froment puis entre 210 et 230°C pour les crêpes de blé noir. Lorsque votre geste est bien assuré, vous pouvez augmenter les températures de cuisson maximales d’une dizaine de degrés.

La maîtrise du temps de cuisson

Il n’existe pas de temps de cuisson idéal, celui-ci dépend de plusieurs facteurs : la recette de la pâte, l’épaisseur de la crêpe, la température de la crêpière, la rapidité du tournage, …

La meilleure façon de maîtriser le temps de cuisson est donc de se fier à l’aspect de la crêpe.

La crêpe de froment

La crêpe de froment (farine de blé) a une cuisson rapide, vous pouvez la retourner directement après avoir terminé de la tourner. Quelques secondes suffisent ensuite pour cuire la seconde face.

La crêpe de blé noir ou crêpe de sarrasin

La cuisson de la crêpe de blé noir ou crêpe de sarrasin est deux fois plus longue. Attention à ne pas se précipiter en la retournant trop tôt : elle risquerait de casser et de se déchirer. Lorsque les bords sont bien colorés et commencent à se soulever, vous pouvez y glisser votre spanell pour décoller la crêpe. Il existe ensuite deux écoles pour la cuisson de la seconde face : un passage très rapide de quelques secondes ou une cuisson jusqu’à ce que la crêpe rétrécisse légèrement.

Enfin, l’entretien de votre appareil joue un rôle essentiel : veillez au bon état du culottage de votre crêpière en fonte et faîtes en un entretien régulier. Un culottage trop épais ou qui s’écaille aura une incidence sur la qualité de vos cuissons.

📖 En savoir plus : article « Qu’est-ce que le culottage de la crêpière et comment le réussir ? »

nos secrets de cuisine. Recevez nos conseils & recettes inédits par e-mail.
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir les recettes et les actualités Krampouz en ayant pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à l'aide du lien de désinscription en bas de newsletter.