conseils

Entretenir votre chariot inox

conseil | Planchas

Dans le monde entier, la grande majorité des équipements des cuisines professionnelles est en inox, matériau idéal en raison de ses nombreuses propriétés : alimentaire, hygiénique, résistant à la chaleur, résistant aux chocs, résistant à la corrosion, esthétique, nettoyable et durable.

Votre chariot a été conçu à base d’un acier inoxydable (inox), issu du milieu professionnel. Idéal pour rendre l’utilisation de la plancha inox ou du barbecue électrique encore plus agréable et mobile, il est résistant à la corrosion si vous prenez quelques précautions indispensables au maintien de son aspect.

Voici quelques conseils qui vous aiderons à entretenir votre chariot.

ENTRETIEN DE VOTRE CHARIOT A PLANCHA OU BARBECUE ÉLECTRIQUE ET PRÉCAUTIONS A PRENDRE

A l’inverse de l’acier qui rouille au contact de l’air ou de l’eau, l’acier inoxydable contient du chrome qui forme naturellement une couche protectrice qui le protège de la corrosion. Attention, les propriétés du chrome peuvent être altérées par le chlore et le sel.

Une solution simple pour garder l’aspect neuf de votre chariot est, donc, un entretien régulier à l’eau claire avec une éponge douce pour conserver son aspect initial et garantir sa résistance à la corrosion durablement. Le séchage se fait à l’aide d’un chiffon doux.

Le stockage hivernal est recommandé et se fait sous une housse (référence : AHC1) et dans un endroit sec et protégé.

PRODUITS POUVANT PROVOQUER LA CORROSION

Les savons liquides sont sans aucun danger pour l’acier inoxydable. Ce n’est pas le cas des produits contenant du chlore, du sel ou des produits acides.

Le chariot soumis à des milieux contenant du chlore, du sel ou de l’acide peut être sujet à la corrosion. L’atmosphère de bord de mer et certains produits de cuisine contiennent du sel (chlorure de sodium). Les acides peuvent être trouvés dans certains aliments comme le citron, le vinaigre, le cidre ou encore dans les produits de détartrage…

QUE FAIRE EN CAS DE CORROSION ?

Munissez-vous d’un tampon à récurer humide et frottez directement sur les tâches d’oxydation. Respectez toujours le sens de polissage de la surface, s’il existe, pour éviter de détériorer l’aspect du chariot.

Rincez abondamment à l’eau claire et séchez la surface à l’aide d’un chiffon doux.